De quoi avons-nous besoin ?

Notre budget, très maitrisé a été établi pour 2015.

Les postes de dépenses sont essentiellement les suivants :

- les soins vétérinaires : pour les cas graves : blessures, accidents, états de choc profonds : 1000 € environ, pour une dizaine d’individus

- les médicaments : anticoccidiens, vermifuges, vitamines, antiseptiques locaux et antibiotiques : 350 €

- lait maternisé, pâtée et croquettes : 650 €

Soit un budget de 2000 €.

Nous n’avons pas de frais de fonctionnement et communiquons essentiellement par mail.

Nous prenons à notre charge les frais kilométriques, la paille, le foin et l’entretien des installations.

P1040832

Une année record !

94 hérissons secourus en 2014 pour le département de Maine et Loire : un record !

Merci à tous ceux qui ont pris la peine de les recueillir et de chercher de l’aide

Rappelons que l’extinction du hérisson est prévue à l’horizon de 2029-2030, si rien n’est fait pour préserver son habitat naturel (bocage) et arrêter l’utilisation massive des pesticides dont les effets meurtriers sont plus importants encore que ceux de la route.

DSC01813

Une arrivée spectaculaire en tenue d’hiver !

Vanille, cette hérissonne, albinos, a une patte cassée…

Le vétérinaire lui a fabriqué une atelle et nous la nourrissons à la main car elle ne doit pas trop se déplacer pendant une semaine ou deux.

Elle est très familière et semble se rendre compte que nous la soignons.

A bientôt pour d’autres nouvelles.

Nous avons quelque fois des hérissons qui guérissent mais restent handicapés et ne peuvent être remis en liberté.

Nous cherchons pour eux des jardins de bonnes dimensions dans lesquels ils peuvent vivre heureux avec un minimum de soins.

Si vous possédez ce genre de petit paradis, faites-le nous savoir !

P1040285

Une tite dernière ?

Voici Plumetis, trouvée sur le bord d’une route, immobile, en état de choc…des mouches avaient même commencé à pondre leurs oeufs autour de ses yeux et de ses oreilles et un vilain asticot était entré sous sa paupière…

Il a fallu tout enlever délicatement avec une brosse à dents et mettre un collyre dans son oeil.

Aujourd’hui, réchauffée et rassurée, elle va commencer à manger, tout doucement au début, de la patée pour chiots, très digeste, avec un peu de probiotiques pour refaire sa flore intestinale, mise à mal par le jeûne et le froid.

Encore un grand merci au jeune couple qui s’est arrêté et l’a ramassée…

Pour nous appeler :

- Hélène : 06.18.75.48.04

- Anne-Marie : 06.36.53.22.54

- Anne : 06.08.89.91.88

P1030575

Dernières nouvelles

Notre association a vu le jour en septembre et dès octobre, elle était reconnue d’intérêt général par l’Administration fiscale.
Désormais les dons donneront lieu à une réduction d’impôts de 66%.

Nous remercions tous ceux qui souhaiteraient nous aider d’adresser leurs dons à « SOS Hérissons 49″, 2 chemin du Pontu 49610 Saint-Melaine sur Aubance.

Nous établirons une attestation fiscale à leur intention.

Les 2 frères

Nous sommes deux petits frères, trouvés errant dans le jardin de nos sauveteurs, affamés et frigorifiés, le 17 novembre dernier …ils ont eu la présence d’esprit de nous recueillir et de nous peser : 92 et 78 grammes….

Appelées par eux, nos anges gardiens, Anne, Hélène et Anne-Marie, nous ont pris en charge et nous ont réchauffés et donné un bon biberon bien chaud.

Nous voilà, affalés sur notre matelas chauffant et heureux comme des rois. le ventre plein..!

La belle vie, quoi !

DSC01315

 

Noël approche

Noël approche et le froid n’est pas au rendez-vous….Trompées par les températures très douces, des hérissonnes un peu « perdues », ont mis bas jusque dans les premiers jours de novembre…et leurs petits n’ont aucune chance de survivre aux rigueurs de l’hiver.

Vous allez peut-être rencontrer l’un de ses malheureux, en plein air et en plein jour ou blotti sous un tas de feuilles : s’il vous plait, rentrez le au chaud et appelez-nous car pour survivre à l’hibernation, le hérisson doit peser aux environs de 600 grammes.

Nous allons le vermifuger et le garder au chaud jusqu’en mars où nous lui rendront sa liberté lui permettant à son tour de chercher un territoire et de vivre sa vie de hérisson !

DSCF1675

Rejoignez le monde de Chataigne !

Chataigne, ce bébé hérisson femelle de quelques heures a perdu sa mère, écrasée par une voiture alors qu’elle était partie chercher à manger. Nous avons recueilli son petit et l’avons nourri au biberon.

Parvenue à sa taille adulte en quelques semaines, elle a été remise en liberté loin des axes routiers, dans un espace bocager parfaitement adapté à ses besoins.

Si l’histoire de nos nombreux sauvetages nous intéresse, rendez-vous sur notre site pour suivre l’aventure de Cerise, Plumetis, Crush…et bien d’autres et formez la communauté des amis de hérissons.

DSC02778